Le Chasseur - Nature
Le Chasseur - Nature
SHUUUTT!!!

Les Nouvelles

Le Chasseur est fier de vous annoncer que notre cuisine est désormais ouverte jusqu'à minuit les jeudis, vendredis et samedis. Nous devenons l'unique destination gastronomique pour les couche tard dans Hochelaga.

Notre mixologue a fait encore des siennes. Un nouveau menu alcool est à votre disposition avec plus de cocktails, de whiskys et de rhums.

Le Chasseur - Nature
SHUUUTT!!!

Déposez
votre candidature:

emploi@barlechasseur.com

  • Horaire de la cuisine

    Mardi - 17h à 22h
    Mercredi - 17h à 22h
    Jeudi - 17h à minuit
    Vendredi - 17h à minuit
    Samedi - 17h à minuit
    Dimanche - 17h à 22h

Erreur 404

La page que vous recherchez n'existes pas!

Le Chasseur - Nature
SHUUUTT!!!

Découvrez notre menu boisson

Notre sommelier Steve Beauséjour se fait un plaisir de vous faire découvrir des vins d'importations privées chaque semaine. Le propriétaire, aussi créatif avec les alcools, vous improvise un cocktail spécial chaque semaine en plus d'une vaste gamme de remontants haut de gamme variant sous différents thèmes gustatifs.

Découvrez notre menu

Le Chasseur vous propose une cuisine du marché, inspirée du terroir.

Smoked meat de bison, Gravlax de saumon à l'argousier, Côte levée de cerf de Boileau, Salade de lièvre et bien d'autres...

Chaque plat est finement travaillé par notre chef Pascal Lafond (Européa/Pullman/Café des Éclusiers).

La légende

C?était dans le bon vieux temps, le temps où les gens prenaient encore le temps, le temps où les légendes disaient encore la vérité. La légende dit que le Chasseur s'est installé dans Hochelaga avec les familles bourgeoises du quartier, les Valois, les Morgan et les Cuvillier. La légende dit que, fascinées par ses traditions ancestrales et son savoir-faire culinaire, ces familles l'ont ramené de leurs voyages du Nord, qu'elles l'ont ramené tout droit du froid. C'était dans le temps des années 1900, dans le temps où les voitures avaient encore de vrais chevaux, dans le temps où on laissait encore le temps bien faire les choses.

On offrit au Chasseur un gîte pour que les habitants de la ville puissent profiter de saveurs et de parfums venus de loin. C'était un artisan du bon, un magicien du vrai.